Login
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

S'inscrire
Mot de passe oublié?
Newsletter
Navigation

Conseils pour l'automédication

Tout le monde a déjà pris des médicaments sans pour cela demander conseil à son médecin traitant. Un médicament qui ne nécessite pas de prescription peut être facile à prendre et efficace en cas de pathologies bénignes. Mais ne vous trompez pas, il s'agit d'un médicament, avec des avantages et des inconvénients. Quelques exemples de médicaments pour lesquels une prescription n'est pas nécessaire : les anti-douleurs, les laxatifs, les remèdes contre les maux d'estomac,  le rhume des foins...

Faites profiter votre santé de certaines règles d'or sur l'automédication:

  • Ne prenez pas tout de suite des médicaments, il existe parfois d'autres solutions comme prendre l'air, du repos, de l'exercice physique,...
  • Lisez toujours attentivement la notice car vous y trouverez des informations importantes sur les effets secondaires, les contre-indications, l'emploi correct...
  • N'allez pas expérimenter les médicaments qu'un médecin a prescrit à d'autres personnes: ce qui peut aider l'un n'est pas nécessairement un bon remède pour l'autre.
  • L'automédication sera toujours de courte durée. Si aucune amélioration ne se manifeste, vous devez consulter un médecin.
  • Evitez autant que possible l'emploi de médicaments chez les enfants. N'oubliez jamais que les médicaments pour adultes ne sont pas  indiqués pour les enfants.
  • Les femmes enceintes ou qui allaitent ne peuvent en aucun cas s'essayer à l'automédication.
  • Si vous prenez déjà d'autres médicaments sous prescription, consultez toujours votre pharmacien ou médecin. Tous les médicaments ne sont pas compatibles.
  • L'alcool et les médicaments ne font pas bon ménage.
  • Suivez toujours scrupuleusement les indications de posologie et de durée de conservation des médicaments.


En cas d'automédication, vous pouvez toujours bénéficier de l'aide de votre pharmacien. Il écoute, pose des questions sur des éléments importants et réfléchit avec vous. Il veille avec vous au contrôle de la prise de vos médicaments pour le meilleur bénéfice  de votre santé. Il vous signale aussi quand il est nécessaire de consulter un médecin.
Savez que les soins pharmaceutiques offerts après les dispensations sont garanties  et aussi les garanties existantes.