Login
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

S'inscrire
Mot de passe oublié?
Newsletter
Navigation

Validité de la prescription

Une prescription légale contient les données suivantes :

  1. Le code INAMI du médecin prescripteur en chiffres et  son code barres.
  2. Nom et prénom du médecin prescripteur.
  3. Nom et prénom complets du patient.
  4. Détail des produits prescrits.
  5. Cachet avec nom, adresse et numéro INAMI du médecin prescripteur.
  6. Date et signature du médecin.
  7. Possibilité de mentionner une date ultérieure à partir de laquelle la prescription sera effective.
  8. Espace réservé au pharmacien pour imprimer des données du patient et de la pharmacie.

Une prescription est valable si elle répond à la description ci-dessus.

Si des médicaments remboursés sont prescrits, la prescription est valable pour le remboursement jusqu'à la fin du troisième mois qui suit la date notée sur la prescription. Le médecin peut prolonger la validité de la prescription en complétant une deuxième date dans la zone 7. La prescription reste alors valable jusqu'à la fin du troisième mois qui suit cette deuxième date. Attention: s'il y a une deuxième date dans le cadre 7, la délivrance du médicament n'est possible qu'à partir de cette seconde date (réglementation de l'INAMI).


Délivrance différée (FDD) :

Il se peut que le médecin ait prescrit plusieurs médicaments sur la même ordonnance et que vous ayez assez de stock p.ex. du médicament X à la maison. Votre pharmacien vous remet  alors un formulaire de "délivrance différée" pour le médicament X. Ce formulaire remplace votre prescription. Celui-ci reste valable aussi longtemps que la prescription d'origine. Vous pouvez venir chercher le médicament X quand vous en avez besoin. Ce formulaire est valable uniquement pour les médicaments remboursés.

Pour les médicaments non-remboursés vous recevez un autre type de FDD dont la validité n'est pas limitée..

Par prescription, le médecin peut prescrire une seule boîte par spécialité remboursée. Si vous en souhaitez plusieurs, le médecin devra vous faire des ordonnances séparées. Par contre, sur une ordonnance, plusieurs boîtes d'une spécialité non-remboursée peuvent être prescrites.